Le sentier viticole

Epfig est un promontoire. Dans la plaine d’Alsace, il offre une exposition idéale à nos vignes.  Nos vignerons vous accueillent dans leurs caveaux. Passionnés par leurs métiers, ils aiment parler de leur vignoble et partager leurs connaissances.  Leur sentier viticole illustré vous expose la vie de la vigne et le travail des viticulteurs tout au long de l’année. 

LE VIGNOBLE SUR LA COLLINE

Notre colline est sensiblement excentrée des coteaux du Piémont. Cette situation singulière offre à nos terroirs un plus grand ensoleillement aux heures du soleil couchant :  les coteaux sous-vosgiens sont déjà plongés dans l’ombre alors que nos raisins profitent encore de la chaleur des rayons. Le versant ouest, pentu, accueille le lieu-dit Fronholz, l’un des terroirs prestigieux d’Epfig. Une petite colline donc, mais aussi le plus vaste vignoble d’Alsace.

LES 7 CÉPAGES

L’Alsace est la seule région de France qui désigne chaque vin par son cépage. C’est une distinction qui marque fortement la personnalité de notre vignoble. Du nord au sud, la multitude des terroirs influe sur la typicité des vins. Le talent du vigneron sera ensuite déterminant. Autant de diversités qui font notre richesse et nous caractérisent 

LA VIE D’UN PIED DE VIGNE

En comparaison avec d’autres régions, nos vignes sont hautes. Cette hauteur éloigne la végétation du sol, ventile et diminue ainsi le risque de gelée. Le pied va chercher très profondément l’eau. Le type de roche rencontrée apportera au vin sa typicité minérale. La première vendange dite « de la pucelle » ne donnera pas encore des raisins susceptibles de faire de grands vins. Cinq années sont nécessaires pour atteindre la pleine maturité du pied. 

LA VIGNE EST UNE LIANE

C’est une liane pouvant développer des dizaines de mètres de végétation. Elle cherche la lumière et s’étire vers le haut. Le premier travail du viticulteur est donc de la dompter. C’est le travail de la taille. Une action déterminante pour la croissance du pied et pour la qualité de la vendange. La réussite d’un vin est intimement liée aux nombreux soins apportés à la vigne tout au long de l’année. 

LE TEMPS DES VENDANGES

Les vendanges s’étirent sur 2 à 3 mois. Face aux évolutions climatiques des dernières années, le viticulteur doit s’adapter. Elles démarrent par la récolte des cépages destinés aux Crémants afin de préserver l’acidité des baies et rester sur une concentration en sucre modérée. Pour les autres cépages, chaque vigneron détermine sa stratégie et son calendrier de récolte selon les vins qu’il souhaite créer. 

VITICULTEUR ET VIGNERON

Le viticulteur travaille dans la vigne de novembre jusqu’aux vendanges suivantes. Dès le pressoir, le métier de vigneron prend le relais. C’est lui qui élève le vin. Dans la plupart des domaines alsaciens, le viticulteur est également vigneron. Contrairement aux idées reçues, le travail est intense et sans relâche tout au long de l’année. Il faut avoir toutes les cordes à son arc : du travail dans les vignes par des journées froides en hiver jusqu’à l’habileté d’un bon communicant pour faire connaître son vin.

La cave contemporaine

Une cave alsacienne actuelle associe les foudres traditionnels (tonneaux de grandes capacités), les cuves inox, les barriques. Un vin peut commencer son parcours dans une cuve inox puis être transféré dans un foudre et même quelques fois dans une barrique. Chaque vigneron a ses secrets de création. Peu importe la technique utilisée, la recherche est celle du plaisir procuré par un vin lors de sa dégustation. 

  • LE VIGNOBLE SUR LA COLLINE

    Notre colline est sensiblement excentrée des coteaux du Piémont. Cette situation singulière offre à nos terroirs un plus grand ensoleillement aux heures du soleil couchant :  les coteaux sous-vosgiens sont déjà plongés dans l’ombre alors que nos raisins profitent encore de la chaleur des rayons. Le versant ouest, pentu, accueille le lieu-dit Fronholz, l’un des terroirs prestigieux d’Epfig. Une petite colline donc, mais aussi le plus vaste vignoble d’Alsace.

  • LES 7 CÉPAGES

    L’Alsace est la seule région de France qui désigne chaque vin par son cépage. C’est une distinction qui marque fortement la personnalité de notre vignoble. Du nord au sud, la multitude des terroirs influe sur la typicité des vins. Le talent du vigneron sera ensuite déterminant. Autant de diversités qui font notre richesse et nous caractérisent 

  • LA VIE D’UN PIED DE VIGNE

    En comparaison avec d’autres régions, nos vignes sont hautes. Cette hauteur éloigne la végétation du sol, ventile et diminue ainsi le risque de gelée. Le pied va chercher très profondément l’eau. Le type de roche rencontrée apportera au vin sa typicité minérale. La première vendange dite « de la pucelle » ne donnera pas encore des raisins susceptibles de faire de grands vins. Cinq années sont nécessaires pour atteindre la pleine maturité du pied. 

  • LA VIGNE EST UNE LIANE

    C’est une liane pouvant développer des dizaines de mètres de végétation. Elle cherche la lumière et s’étire vers le haut. Le premier travail du viticulteur est donc de la dompter. C’est le travail de la taille. Une action déterminante pour la croissance du pied et pour la qualité de la vendange. La réussite d’un vin est intimement liée aux nombreux soins apportés à la vigne tout au long de l’année. 

  • LE TEMPS DES VENDANGES

    Les vendanges s’étirent sur 2 à 3 mois. Face aux évolutions climatiques des dernières années, le viticulteur doit s’adapter. Elles démarrent par la récolte des cépages destinés aux Crémants afin de préserver l’acidité des baies et rester sur une concentration en sucre modérée. Pour les autres cépages, chaque vigneron détermine sa stratégie et son calendrier de récolte selon les vins qu’il souhaite créer. 

  • VITICULTEUR ET VIGNERON

    Le viticulteur travaille dans la vigne de novembre jusqu’aux vendanges suivantes. Dès le pressoir, le métier de vigneron prend le relais. C’est lui qui élève le vin. Dans la plupart des domaines alsaciens, le viticulteur est également vigneron. Contrairement aux idées reçues, le travail est intense et sans relâche tout au long de l’année. Il faut avoir toutes les cordes à son arc : du travail dans les vignes par des journées froides en hiver jusqu’à l’habileté d’un bon communicant pour faire connaître son vin.

  • La cave contemporaine

    Une cave alsacienne actuelle associe les foudres traditionnels (tonneaux de grandes capacités), les cuves inox, les barriques. Un vin peut commencer son parcours dans une cuve inox puis être transféré dans un foudre et même quelques fois dans une barrique. Chaque vigneron a ses secrets de création. Peu importe la technique utilisée, la recherche est celle du plaisir procuré par un vin lors de sa dégustation. 

Mairie d'Epfig

  • 3 place de la mairie - 67680 Epfig

  • Tél. 03 88 85 50 08
    Fax 03 88 57 84 39

  • Lundi au vendredi : 8h à 12h
    Fermé le samedi


© Mairie d'Epfig - 2021 - Mentions légales